Lavage de cerveau

Publié le par Carole

Ca y est j’ai officiellement commencé mon travail à l’Olympic Store depuis mercredi. Mais avant j’ai eu droit à l’Orientation qui a duré 5 jours( !) Et non, vendre des peluches et des t-shirts ne s’improvise pas.

Pour commencer, il faut garder à l’esprit que l’Olympic Store n’est pas un magasin en soit mais une partie d’un grand magasin - The Bay en l’occurrence. The Bay (qui appartient à la Hudson Bay Company) est un grand magasin genre Printemps ou Galeries qui a plusieurs départements (cosmétiques, mode femme, mode homme, maison….) et en plus The Bay a le magasin Olympique qui deviendra LE magasin officiel des Jeux dans quelques mois. J’ai donc dû suivre l’orientation de tout bon vendeur (ici on dit « associé aux ventes » ça fait mieux !) dudit grand magasin. Ca a commencé plutôt pas mal avec l’historique de la société : HBC est la 1ère société créée au Canada et à été instaurée par le roi Charles II d’Angleterre en 1670 pour exporter des peaux de castors pour faire des chapeaux et ainsi compenser la pénurie de castors en Europe. Ca étonne quelqu’un si je dis que c’est une des parties qui m’a le plus intéressée pendant les 5 jours ??

Ensuite, nous avons eu droit au démarrage de la chanson « Nous sommes les plus beaux, nous sommes les meilleurs, on vous a recruté pour être les meilleurs… » etc. Donc j’ai appris, que je faisais partie de l’élite des vendeurs de Grands Magasins (voui monsieur-dame !!), que j’étais là pour donner le « meilleur service-client jamais vu avant » (sic), et pour rendre le client heureux. C’est-y pas beau ?? On a eu droit à en gros 4 jours à ce rythme là avec ce type de discours entrecoupés de moments intéressants comme l’intervention du Grand Directeur qui a parlé JO pendant 45 minutes (ça c’était cool !!) ou de Paul le chef de l’équipe de 1er secours/urgence (je me suis bien amusée à l’atelier «comment ne pas se taillader quand on doit ouvrir un carton avec un cutter » moi !). Sans oublier la visite aux charmants jeunes hommes de l’équipe anti-chapardage qui ne ressemblent pas du tout aux types de la sécurité en France. Pas de bombers, pas de gueule de « sortis de prison » ; non des mecs comme tout le monde qui se baladent en T-shirt et casquette et qui passent leurs journées à mater des écrans de télévisions à la recherche de méchants voleurs ! D’ailleurs, si je choppe un voleur et que je les avertis, je gagne des points sur ma carte de fidélité. Pas croyable, non ? Y’a des fois, où je me dis que c’est un autre monde…

4 jours de lavage de cerveau, suivi d’une journée entière consacrée à apprivoiser la Caisse Enregistreuse ! On nous a mis ça à la fin ; 7heures entières sur cet engin pour bien finir de détruire les quelques cellules du cerveau encore intactes… Je peux vous dire que j’étais vannée dimanche… A oui, les 5 jours incluaient le samedi et le dimanche… et le 1er mai aussi mais bon ici c’est pas férié !

Enfin depuis, j’ai commencé le vrai job, dans le magasin, avec les clients ; et ça c’est plutôt sympa. Il y a des produits vraiment chouettes (j’adooooore les mascottes !!). Je ne me suis pas mal débrouillée avec la caisse infernale (finalement, ce n’est rien qu’un ordinateur avec d’autres touches!). Le terrain, c'est quand même bien mieux que la formation. Y'a pas photos!

Bon allez, j’y retourne dimanche (et oui il va falloir que je m’habitue à bosser le dimanche moi !)

Bisous

Publié dans Humeur

Commenter cet article