Voilà c'est fini...

Publié le par Carole

C'était bien le temps que ça a duré... 8 mois. Non, je ne quitte pas la Canada, mais j'ai quitté le Magasin olympique.
Je savais bien que ce moment se rapprochait: après tout, je ne pourrai pas y travailler pour les Jeux en février, alors... (Ah oui, j'ai décroché un job pour les Jeux et je serai suffisamment occupée comme ça).
Et puis il faut dire ce qu'il y est, c'est moins amusant qu'avant... Avant on était 8-10, on était une équipe, celle du 1er million, celle du Champagne offert par Herb (enfin du mousseux, quoi!). Et puis est arrivé  le mois de septembre et les embauches de folie (de 10 on est passé 30, puis 70 en quelques semaines!). Les petits nouveaux (qui sont là depuis 1 ou 2 semaines) viennent te voir en disant " salut, t'es qui, t'es nouvelle? Si tu as des questions, tu demandes! - Euh non, mon gars je travaille ici depuis 6 mois, alors.. si TU as des questions TU demandes! Bref, l'équipe originale est complètement dispersée, perdue dans cette énorme magasin...
Alors, tout compte fait, ne pas être là pour les Jeux, n'est pas si grave. Je comptais continuer jusqu'à mi-janvier, mais fallait bien prévenir Kim à un moment. Depuis quelques jours, je me préparais donc à "briser le coeur" de ma 1ère boss canadienne!

Et puis, mercredi 30 P1030976.JPGdécembre est arrivé. Je vais au magasin (en sortant de mon autre job); j'ai envie d'y aller comme de me pendre, mais je ne suis pas du genre à "appeler malade", alors je vais remplir mes obligations d'employée modèle... A mon entrée, je suis immédiatement prise à part par Jay (arrivée en même temps que moi, une de la Champagne Team, quoi), qui m'annonce que Kim est transférée dans un autre dpt... la manager du Magasin olympique - transférée - à 40 jours des Jeux... Je n'en crois pas mes oreilles!! La politique intérieure du magasin aura eu raison de ma petite Chef. Je la croise un peu plus tard, en larmes, toujours sous le choc de cette éviction soudaine! Ma décision est prise, je devais partir dans 3 semaines, et ben non, ce soir sera mon dernier jour!
J'ai retrouvé pour mes dernières heures mon attitude d'employée rebelle, d'agent de mauvaise ambiance, que les Nippons me reprochaient. En rentrant, j'ai rédigé ma lettre de démission, déposée le lendemain. Démission à effet immédiate (le Canada ça a des avantages)!!

C'était une jolie aventure! Pendant 8 mois, j'ai rigolé, râlé, je me suis énervée, amusée, mais la mémoire sélective fait que je vais sûrement occulter les dernières semaines et surtout me souvenir de cette Champagne Team, de Cap'tain Herb, Crazy Nini et de Kim C., la seule, la vraie, l'unique Kim. Ceux-là vont sûrement me manquer!
Et puis il me reste toujours Anne, ma petite soeur jumelle, jumelle d'anniversaire, d'embauche au magasin.... et - oh comme c'est étrange - de démission... ah tiens, serais-ce une forme de French Protestation ??

Tenez regardez si elle n'était pas souriante cette Olympic Champagne Team.
. Olympic-Team.jpg

Publié dans Humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kiaora 10/02/2010 05:26


eh oui une histoire qui s'est terminée un peu brièvement mais bon c'était pour la bonne cause et puis surtout il faut le dire...en tout cas moi perso...bosser pendant les JO au magasin...non merci
non!
c'est vrai que notre team était cool, c'est vrai qu'on a râlé mais on a aussi bcp rit et rien que pour ça ce fput une belle expérience!!
bon allez en c emoment tu bosses comme une dingue pour les JO..que la force soit avec toi!


muriel 25/01/2010 22:40


très important de devenir agent de mauvaise ambiance au bon moment ! Hate de lire tes récits des grands JO !


Carole 26/01/2010 21:33


Oui, je croyais avoir perdu ce côté... quel soulagement de l'avoir retrouvé .
Pour les JO, je ne promets rien... mais je ferais ce que je peux!