Seattle (1) - Runaway Train

Publié le par CaroleBC

Ça m'a pris soudainement, sans prévenir à force d'entendre mes amis parler de leur week-end de Pâques. Moi aussi, j'ai envie de partir, pas très loin (après tout je n'ai que 3 jours) mais quand même partir. Quelques heures plus tard, en regardant Grey's Anatomy, l'envie se précise: Direction Seattle ! je n'y suis pas retournée depuis mai dernier; il est grand temps !

Je décide de prendre le train au lieu du bus pour descendre dans l'Etat du Washington. Le trajet est paraît-il magnifique, le prix à peine plus cher que le bus, et on passe la douane à Vancouver et non à la frontière (on y fera quand même un petit arrêt) et c'est un grand avantage.

 

P1000330.JPG

Voie ferroviaire à White Rock

En plus, je ferai le trajet aller avec Véronique et son homme qui eux sont en route pour le soleil de Phoenix, Arizona. Ils en 1ère classe, moi en 2de, mais ce n'est pas grave: on se retrouvera au bar !

Notre chef de bord est petit rigolo "Si vous souhaitez succomber à vos vilaines habitudes comme fumer, il n'y a aucun souci! N'hésitez pas à le faire... dès votre arrivée à destination, car ceci est 1 train non-fumeur !" Sacré Carl ! Quelques minutes plus tard, Carl va venir me "gronder" car je bois une bière généreusement offerte par J. et seule la bière vendue à bord (à $7.00 la bouteille) est autorisée. Mais rien de méchant, je ne suis même pas mise au coin, ni l'objet du délit confisqué.

Le trajet est agréable, le train longe la mer et offre une très belle vue sur le Pacifique. il fait régulièrement "Tchou-Tchou" pourtant on est bien seuls sur les rails.

Le train fait un arrêt à la frontière pour le passage des douaniers. Et oui même si la majorité des formalités douanières se font à la gare de Vancouver (paiement du droit d'entrée, tampons sur les passeports etc). Les douaniers font un passage dans le train pour reposer les mêmes questions: Où vas-tu ? D'où vas-tu ? Que vas-tu faire? Pour combien de temps? etc... Le ton est sec, le sourire absent. Quel contraste avec les agents à la Gare et leurs "how are you today?".

Le trajet se poursuit sans encombre. Je finis par rejoindre la 1ère classe après le dernier arrêt pour pipeletter avec les copains. Carl me laisse faire avec un sourire complaisant.

 

P1010344

King Street Station - Gare de Seattle

Je n'avais pas pris le train depuis l'été dernier. Je ne l'avais jamais pris au Canada ou aux USA. Ce n'est pas le TGV, mais j'aime définitivement ce type de transport !

Publié dans Voyage Voyage

Commenter cet article