Belle île en mer...

Publié le par Carole

Bowen Island , St-Vincent... (allez je change les paroles juste pour cette fois)

 

Faisons un petit retour en arrière au lundi 3 août (oui je sais c'est loin!). Ce jour là, c'était le Civil Day ou BC Day, enfin bref, c'était un jour férié!!

 

Donc malgré la courte nuit due à la soirée "soupe au pistou" qui s'est éternisée jusque très tard, me voilà réveillée dès potron-minet (bon ok 8.20am mais quand même pour un jour férié c’est tôt!) pour partir en direction de Bowen Island, une petite île proche de Vancouver.

Je prends mon vélo pour pouvoir plus me balader sur l’île et me présente à l’arrêt de bus. Grande première: Je mets pour la première fois le vélo sur le « bike rack » du bus.Bon j'ai eu l'air ridicule pour le 1er bus mais à la 4° fois j'étais rodée!!

 

Après 1h de bus et 20 min de ferry, me voilà arrivée à destination... et là un grande surprise m'attend, mon séjour à Bowen débute par une côte avec un joli %... et ce n'est que l'apéritif!! Quelle idée d'y être allée en vélo... Qui est le C** qui a dit dans le guide touristique que c'était une île sympa pour faire de la byciclette??? C'est un ancien porteur du maillot à pois ou quoi!?

 

Cela dit, l'île est très très très jolie. Le Crippen Park avec le Killarney Lake est très agréable en vélo.

 

 

 

 

Le grand avantage du vélo, c'est que malgré les côtes, et le fait que ça fait beaucoup râler la Carole, on peut quand même parcourir plus de distance qu'à pied,  s'éloigner un peu plus du terminal, et voir des paysages juste magnifiques ...

 

 

 

ou avoir l'opportunité de  cette rencontre inattendue, au bout d’une énième voie sans issue (qui avaient toutes l’avantage de mener à des points de vue superbes), avec ce charmant couple de Septuagénaires, anciens habitants de Haute-Savoie (Bon -en-Chablais pour les qqs connaisseurs de la région) qui m’ont très gentiment accueillie quelques minutes sur leur terrasse afin de me laisser profiter de la vue dont ils jouissent et de leur très agréable conversation.


 

 

Encore un peu de courage, j'enfourche de nouveau mon 2 roues et continue ma découverte. Après une pause à la plage, une 2° passage au Crippen Park, il est temps d'attendre le prochain ferry tout tranquillement en sirotant un petit verre. Celui-là je l'ai bien mérité.

 


 

Je remonte sur le ferry, mais je reviendrai faire une escapade d'une journée, et visiter le sud de l'île que je n'ai pas vu. Et qui sait, peut-être reprendrais-je mon vélo... rien que pour le plaisir de râler à l'entame de chaque côte (je suis bien Française, moi des fois!!) !

 

à bientôt

 

Publié dans Voyage Voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dom 04/09/2009 01:43

t'as vu mes voisins ?
enfin si ca grimpe ils sont pas perdus
et ton guide touristique est pas signe par un m. r.v.
bisous tite soeur